Compte rendu A.G. 2020

Assemblée Générale du CEP

le 14 juillet 2020 à Cantarane Le Haut !

Ordre du jour

    • Rapport moral
    • rapport d’activités
    • Rapport financiers
    • Votes

1 Rapport moral

Cette année fut plutôt une année routinière pour le Cep qui continue à tourner tranquillement, sans faire de vagues, sans grande nouveauté. Malgré une période défavorable, on ne désespère pas que la situation du CEP s’améliore.

L’équipe est laborieuse : Les réunions de CA sont toujours très conviviales chez l’un ou l’autre des membres. Pour maintenir notre moral cépien, et aussi tester les produits de nos partenaires, nous sommes allés 2 fois au restaurant (aux frais des participants)  Il en reste encore à tester et nous nous en réjouissons.

2 Rapport d’activités

Depuis la dernière A.G. en juin 2019, nous avons fait 7 réunions de C.A. ( oct, nov, mars , avril ont sauté).

– Evènement : Une belle journée événementielle au marché le 14 septembre :

«la surprise du CEP. : 10 CEPs gratuits aujourd’hui ». 37 personnes ont pu bénéficier de ces 10 Ceps gratuits pour les dépenser sur le marché de Cordes. Matinée suivie d’un apéro. Nous avons pu voir les adhérents fidèles, prendre quelques contacts. Nous pensons toujours qu’il est important de se montrer à Cordes. Prouver que l’on existe, prouver que l’on résiste !!!

– Les partenaires : Nous avons pris contact avec plusieurs magasins ou producteurs, avec quelques réponses positives. Notamment les successeurs d’Anhia en maraîchage ( vallon d’Andignac)et fromage de brebis (Bergerie d’Andignac), Artisanat verre à Monesties, Agnès artisanat cuir à Cordes et Ghislaine Bisel poterie.

– Nos communications : Un stand à la Fête des Possibles à Monesties.

    • Un stand au marché de Saint Antonin.
    • Nous étions inscrits pour un stand à Biocybèle, foire qui a été annulée pour cause de confinement. Nous n’avons pas demandé le remboursement du prix de la place.
    • Nous devions participer à l’A.G. de Terres de Lien qui a été annulée.
    • La réunion à Saint Antonin sur les monnaies locales a été annulée.
    • Un stand du dé-confinement le 30 mai à la réouverture du marché. Chantal a écrit un texte d’appel aux Cépiens, Cépiennes  : Déconfinons le CEP ! « Consommons autrement ; Agissons localement;Utilisons le CEP !!! »
    • Nous sommes allés à l’A.G. de « Ecot 81 » et avons finalisé notre souscription.
    • Rencontre de la nouvelle association (SCIC) sur Albi, « Terres citoyennes Albigeoises » qui remplace « Albi ville comestible » pour une relocalisation agricole et alimentaire.

– Et puis  : Des affichettes signalétiques plastifiées ont été données aux producteurs du marché.

– Le site : Matis Leggiadro a réalisé (bénévolement) un joli film d’animation vantant très explicitement l’intérêt du CEP. Antoine l’a mis sur le site où l’on y trouve tous les différents articles écrits par les membres du CA, une affiche explicative pour la présentation de la ML sur les stands qui fait penser à la roue de la vie des tibétains. Zen !!!

Il y a sur le site le « Bulletin du Cep n°2 » envoyé finalement aux adhérents par mail. Avec la présentation d’un de nos partenaires la cave à vins biologiques de Cordes : Cord’au Bas avec photo de Serge et Angélina.

– Nos questionnements : Comment faire progresser le Cep qui a tendance à végéter ? Faire un échange favorable pour l’utilisateur ? Idée non retenue. On en cherche encore … des idées…

Comment limiter les reconversions toujours problématiques ? Il faudrait faire le tour des fournisseurs …

– Et ensuite :

Nous pensons faire des stands sur des «  petits Biocybèles » qui seront organisés dans différents endroits du Tarn pour remplacer la foire annuelle.

Nous voulons participer à l’émergence de la SCIC Terres Citoyennes Albigeoises en leur prêtant une avance de trésorerie comme à Terre de Liens. Nous partageons la somme prêtée à Terre de Liens. 3000€.

Nous envisageons une coopération avec le CEPS pour organiser des événements ponctuels pour partager nos valeurs et élargir les centres d’intérêt du CEP.

Il était question de contacter les nouveaux élus de Cordes pour voir ce qu’on peut faire avec eux …

Nous participerons à la Fête de la Transition à Albi et à la Fête des associations à Cordes .

3 Rapport financier

Compte de résultat de l’association

du 24 juin 2019 au13 juillet 2020

Libellé

Dépenses

Recettes

Stand Biocybèle offert

60,00 €

Opération Cep surprise

380,00€

Frais de banque

93,60 €

5 Adhésions partenaires

90,00 €

5 adhésions particuliers

50,00 €

Total dépenses

533,60 €

Total recettes

140,00 €

Résultat déficitaire de l’exercice

393,60 €

Solde précédent

1657,92 €

Nouveau solde au 13 juillet 2020

1264,32 €

Etats des CEPs &Fonds de garantie

Les coupons CEP : compte en caisse

Stock en caisse : 8 669 Ceps
Répartition en coupons en stock :

20 : 194
10 : 254
  5 : 254
  2 : 333
  1 : 253

Ceps en circulation (adhérents et comptoirs) : ~ 9 300 Ceps

Valeur du Fonds de Garantie

Valeur totale : ~ 6 000 €
Répartition :

    • Terre de Liens : 3 000,00 €
    • Compte NEF : 1 000,00 €
    • Caisse d’Epargne : 2 000,00 €
      ( frais bancaires à ajuster )
    • Espèces : 0,00 €

4 Votes

Les membres présents de l’association votent à l’unanimité les 3 rapports : moral, activités et financier

Le renouvellement du Conseil d’Administration est voté, sont élus :

Chantal Jalibert
Colette Perret
Dominique Rade
Élisabeth Coignard
Martine Varène
Antoine Thirouin
Claude Leguerannic
Jean-Yves le Glatin

Déconfinons le CEP !

Cépiens, cépiennes,

Avec la crise sanitaire mondiale s’impose à nous la crise économique. Au-delà des inquiétudes individuelles c’est notre société qui souffre.

Les commerçants de proximité, les petits producteurs sont les premiers touchés. Certains se sont organisés pendant le confinement pour assurer notre approvisionnement et ont rencontré un franc succès. Les commerces locaux restent à notre disposition, nous retrouvons les producteurs locaux sur les marchés : soyons leur fidèles !

Pensons aussi aux artisans cordais qui travaillent le plus souvent avec les touristes (viendront-ils cette année ?), ils nous proposent leurs créations qui peuvent s’intégrer dans notre vie quotidienne : apportons leur notre soutien !

Les évènements actuels doivent ranimer en nous la prise de conscience des possibilités économiques, écologiques, et solidaires qu’offre une monnaie locale Le CEP fait partie modestement des solutions :

Consommons autrement.

Agissons localement.

Utilisons le CEP.

Car une monnaie locale qui circulerait entre particuliers, petits producteurs, paysans, commerces entreprises, collectivités locales, relocaliserait les échanges et permettrait de rendre un territoire plus résilient face aux crises dans une dynamique de transition écologique.

Et imaginons l’impact que toute les monnaies locales ajoutées les unes aux autres pourraient avoir sur l’économie d’un pays….

L’équipe d’animation du CEP

CEP Info n°2

Coucou c’est le CEP ; voici quelques nouvelles à propos de ;

  • nos dernières manifestations
  • un article
  • la présentation d’un partenaire
Nos dernières manifestations
  • le 15 septembre au marché de Cordes sur ciel, l’association le CEP a financé la distribution de coupons pour 10 Ceps par personne le demandant ; ceci afin de soit faire connaître le cep et les partenaires du marché soit de réveiller les adhérents qui auraient un peu oublié que les Ceps sont fait pour circuler
  • le 28 septembre à la fête des possibles de Monestiés, un stand pour faire connaître le Cep à permis de l’adhésion de nouveaux partenaires :

Magic-Glas animation tout public création sindividuelles et collectives

Art-Verre et Mosaïque atelier verrier, vitraux et mosaïque ; stages

Angélique et Norbert TRITSCHLER Les 4 Routes 81190 MONTIRAT – 06 42 09 05 41

  • le 28 septembre à Saint Antonin Noble Val, notre étal nous a permis de rencontrer des personnes qui ont perçu l’intérêt de la monnaie locale
Un article qui pourrait paraître dans les journaux municipaux du « territoire » du Cep

(pour voir le texte formaté nous contacter)

Connaissez vous la chanson:

« Money, money, money
Must be funny
In the rich man’s world! »

Mais oui, mais oui, c’est bien ça, vous l’avez !

Hé bien, à Cordes sur ciel, figurez -vous, nous avons déjà « une drôle de monnaie » :
« Monnaie , monnaie, monnaie
Elle est locale
Sur notre territoire! »

C’est le CEP !

C comme coopération
E comme échange
P comme partage

Depuis plus de 2 ans maintenant, Cordaises et Cordais, Tarnaises et Tarnais, Aveyronnaises et Aveyronnais, ont le privilège de pouvoir rejoindre les utilisateurs des nombreuses monnaies locales ( il y en a plus de 50 en France et des centaines dans le monde) qui ont pour objectif de dynamiser l’économie locale et de retarder (c’est toujours ça de pris) l’entrée en spéculation.
Mais, une monnaie locale, qu’est-ce -que c’est au juste?
Pas la panacée, non.
Pas la solution miracle non plus à nos problèmes de pouvoir d’achat.
Pas non plus le moyen de « se faire du fric ».
C’est juste une monnaie citoyenne, gérée par des citoyens, pour des citoyens.
C’est une monnaie propre, au circuit court et transparent, qui ne circule pas dans le réseau spéculatif .

C’est une monnaie qui est à 100 % consacrée à l’économie locale ( savez vous que seulement 2 à 3 % des flux financiers actuels participent à l’économie réelle ? le reste alimente  les marchés spéculatifs.)

C’est aussi une monnaie qui vous permet de savoir où va votre argent, comment il circule, dans quelles mains il arrive.

C’est encore une monnaie qui encourage et favorise les pratiques de production et de consommation respectueuses de l’environnement et de l’humain.

C’est une monnaie qui crée du lien entre citoyennes et citoyens désireux de décider eux -mêmes des paradigmes du « vivre ensemble » et du « consommer autrement et mieux »

A l’heure où la monnaie fiduciaire(espèces) est sérieusement menacée par le pouvoir des banques voyant d’un bien meilleur œil les transactions virtuelles, n’est-il pas temps de nous rappeler que la monnaie est avant tout une question de confiance (fiducia) entre les utilisateurs, et que le verbe « payer » vient du latin « pacare = faire la paix »?

C’est donc une belle invention que la monnaie … quand elle est utilisée dans l’intérêt de tous, pour faciliter les échanges, pour développer le commerce local, pour permettre aux petits producteurs locaux de vivre de leur production, pour que les consommateurs aient accès à des produits de qualité.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement, les partenaires , les comptoirs de change; nous avons un site : https://monnaielocale-cep.org/
Et des numéros de téléphone : 05 63 56 27 46 , 05 63 81 85 38

La présentation d’un partenaire

Cordes au Bas ou Cordobas : Cave à vins biologiques de Gaillac

Angélina et Serge fêtent cette année la saison 5 de leur commerce qui comme son nom l’indique se trouve au pied de la cité. Leur cave nous propose une grande variété de vins de petits domaines du gaillacois. Ils sont des partenaires du CEP très engagés dans la vie citoyenne et locale. Je leur laisse la parole .

Angélina : C’est tout naturellement que nous avons changé l’orientation de notre cave en bio. Cela nous a pris 3 ans.

Aujourd’hui, on peut dire que nous sommes les seuls à rassembler dans notre cave autant de vignerons qui sont respectueux de leur travail, amoureux de leurs vignes, bienveillants avec leurs terres.

Notre cave peut se réjouir de figurer dans l’application «Raisin», qui référence les caves «Au Naturel» en «Biodynamie», en «Nature et progrès» sans oublier, les vains sains.

Alors quoi de plus logique que nous encouragions, depuis sa création, le CEP, monnaie locale de Cordes sur Ciel, à être une monnaie d’échange dans notre commerce.

Notre épicerie suit la même logique, nous considérons qu’il est important de travailler avec les circuits courts. Nous avons favorisé la qualité à la quantité en retirant de nos rayons plus de 600 références qui ne présentaient aucun intérêt.

Cordes au Bas se veut avant tout d’être une épicerie locale. C’est la raison pour laquelle nous sommes ouverts toute l’année.

Bien à vous,

Angélina et Serge

Les actions début 2019

Nos participations au printemps et début d’été 2019

le 5 avril 2019 : Réunion à Verfeil (82) pour une présentation du CEP, à la demande de Chetan (la boite à miam)

le 27 avril 2019  :Les 2 ans du CEP fêtés sur le marché de Cordes sur Ciel avec chants accompagné d’un orgue de barbarie et apérif

le 26 mai 2019 : Participation à la fête des possibles de Cordes, change des coupons et stand d’information

le 9 et 10  juin 2019 : Tenue d’un stand lors de la foire Biocybèle de Nature et Progrès  à Graulhet

le 16 juin 2019 : Stand d’information sur le marché de Saint-Antonin Noble Val

le 23 juin 2019 : Tenue de l’assemblée générale de l’association « le CEP »

le 29 juin 2019 : Stand d’information pour la fête du jardin d’Emerveille à Vaour

 

 

CR Assemblée Générale 2019

LE CEP
ASSEMBLEE GENERALE

dimanche 23 juin 2019

à Cantarrane le Haut (Les Cabannes)

9 présents dont l’apport apprécié de Denise Jalibert, notre doyenne

Rapport moral par Chantal

L’association compte actuellement 93 partenaires et 163 particuliers , soit 256 utilisateurs.

L’activité du CEP se maintient, nous pensons que notre audience dépasse largement notre activité et que notre monnaie locale a au moins le mérite d’exister. Nous dépensons de l’énergie pour mettre le cep en valeur, être disponible pour intervenir à la demande et partout où il est question de transition. Certains inconditionnels se fatiguent devant le peu de motivation du public, mais plusieurs utilisateurs seraient déçus si le CEP devait s’arrêter. La monnaie tourne moins que nous l’espérions, les partenaires reconvertissent s’ils ne trouvent pas à l’utiliser, peut-on mieux les accompagner ? Les particuliers approuvent l’idée mais l’utilisent peu. Il est important de voir comment les monnaies locales se développent partout en France, il faut patienter, et accepter que chacun avance à son rythme. C’est une petite contribution à la bonne cause, aux valeurs que nous défendons. Rappelons qu’il a fallu 50 ans pour que l’agriculture biologique trouve une reconnaissance. Nous souhaiterions que le territoire s’agrandisse et que des groupes locaux s’investissent dans d’autres villes , un petit groupe a fait quelques actions sur Albi. A Lavaur, une équipe a envie de s’impliquer, nous souhaitons les aider.

Rapport d’activités par Martine

Réunions du C.A. régulières tous les mois sauf décembre, février. Nous rappelons que ces réunions sont ouvertes aux adhérents.

Des interventions d’informations : Maison de la citoyenneté à Carmaux ; à l’Association Passe-Pierre à Salles ; à Verfeil ;

Interventions à Radio Albigès (Albi), CFM (Cordes) et R d’autan (Gaillac).

Participation à la fête de la transition à Albi : Une seule adhésion, pourtant Albi est une ville en transition… ; A la fête des possibles à Monestiers ;

A la rencontre régionale des MLCC à Toulouse : On peut constater que le territoire se couvre, il y a de plus en plus de monnaies locales. Tous rencontrent les mêmes difficultés : les adhérents ne se servent pas assez de la monnaie. Les mêmes questions : comment motiver, Comment communiquer ? Fonte ou pas ? La démocratie ?

Le groupe d’Albi a participé aux 48h de l’agriculture urbaine.

La fête des possibles de Cordes le 26 mai, échanges de cep pour la buvette, stand de cep , brocante gratuite.

A biocybèle en juin, quelques contacts, les personnes intéressées ne sont pas sur notre zone mais on peut les aider à se lancer, avec le cep pourquoi pas…

Des stands sur les marchés de Cordes et de Saint-Antonin.

Le site est actif. Antoine le met à jour, avec la liste des partenaires, des infos, des photos, des liens.

Anniversaire du CEP le 27 avril sur le marché avec apéro en musique, avec Sylviane et son orgue de barbarie et la chorale modus vivendi.

Des décisions :

Nous avons opéré un changement sur les cotisations :

Tarif commun des cotisations pour les partenaires et les utilisateurs, entre 10 et 30 €, avec renouvellement automatique. Suppression de la taxe de reconversion. Changer le terme de prestataire en partenaire.

Envoyer régulièrement par mail aux adhérents un bulletin d’information.

Le N° 1 est sorti et a été envoyé le 8 février 2019 :

En titre :

« Des nouvelles du CEP, votre monnaie locale : les points forts, les points faibles, gros plan sur quelques partenaires. »

Un article a été aussi envoyé à Saxifrage, Albimag, bientôt au Bulletin des Cabanes.

Nous avons ouvert un compte épargne à la NEF et avons déposé 1000€ venant du fond de garantie. Nous touchons 0,1 % d’intérêt qui sont reversés à la NEF pour des projets écologiques.

Une autre partie du Fond de garantie est toujours à Terre de Lien.

L’association a pris deux parts sociales à ECOT 81, pour le projet de grappe de toits photovoltaïques dans notre secteur.

Nous avons organisé un repas au festin de Babette, un restaurant de St Antonin nouvellement adhérent au cep.

Rapport financier par Claude

Voir feuilles jointes

Les finances de l’Association sont en équilibre. Nous avons pu cette année prendre des parts à la coopérative citoyenne ECOT 81. Nous n’avons donc pas besoin de demander le renouvellement des cotisations. Il le faudra quand nous aurons besoin de re-imprimer des billets.

Rapport sur le mouvement des CEP par Antoine et Catherine

Il y a à peu près 10100 Ceps en circulation.

Pour l’évolution des stocks de coupons, voir les graphiques en pj.

Les rapports ont été votés à l’unanimité.

Election du Conseil d’administration

Les candidats sont tous élus : Catherine Thirouin, Antoine Thirouin, Chantal Jalibert, Martine Varene, Anne Messan, Jean-Yves Le Glatin, Dominique Rade, Claude Le Guerrannic, Colette Perret, Elisabeth Coignard. Un nouveau membre d’honneur : Denise Jalibert

Ne se sont pas représentés : Philippe Martin, Wil Croses, Bérengère Basset.

Perspectives

Nous continuons à faire des stands sur les marchés de Cordes et Saint Antonin.
Nous avons des demandes d’intervention pour informer le public , à Penne, au café associatif d’Albi, à Senouillac…

Des demandes de participation pour utiliser la monnaie lors d’événements festifs , au Jardin d’Emerveille …

Nous allons préparer un bulletin d’information n°2 avec les nouvelles actualités chez nous et ailleurs.

lettre d’information CEP n°1

Des nouvelles du CEP, votre monnaie locale

Où en est le CEP depuis son lancement le 29 avril 2017 :

  • Déjà 9000 Ceps en circulation,
  • 250 adhérents dont 80 partenaires professionnels,
  • Un territoire de 50 km autour de Cordes sur Ciel,
  • 5 comptoirs d’échange,
  • 1 CEP c’est toujours 1 euro,

C’est dire que nous avons constitué, ensemble, un petit réseau qui fonctionne avec des points forts et des points faibles à améliorer

Les points forts :

  • Des partenaires qui dynamisent le réseau : un commerçant de Cordes ayant récupéré pas mal de Ceps s’est demandé comment les dépenser… Il est devenu client régulier d’une boutique de Cordes où il n’avait jamais mis les pieds… lequel boutiquier paie ses fournisseurs locaux en Ceps… qui circulent ! C’est le but.
    Plutôt que d’échanger vos Ceps en euros, trouvez des solutions sur nos listes mises à jour régulièrement pour faire circuler vos Ceps, ou bien signalez nous des commerçants chez qui vous allez habituellement et que nous pouvons contacter pour leur proposer d’accepter les Ceps pour développer notre réseau.
  • Des usagers motivés qui privilégient les producteurs locaux pour faire leurs achats sur le marché ou les artisans locaux pour faire des cadeaux originaux.
  • Une nouvelle adhésion  : Radio Albiges, une ouverture sur Albi où nous aimerions développer notre réseau. Qui pourra nous aider ?

Les points faibles :

  • Les usagers qui partagent les valeurs du réseau, mais qui ne prennent pas le temps pour échanger leurs euros en Ceps avant de faire leurs achats et payent les commerçants qui acceptent les Ceps… en euros ! Faisons vivre nos convictions ! Les choses avancent avec des petits gestes responsables : pensez au colibri !
  • La signalisation (j’accepte la monnaie locale) est peu ou pas visible : plus de clarté est nécessaire : les autocollants sur la vitrine ou les étalages à un endroit visible et un panneau à coté de la caisse.
  • Les artisans d’art qui n’ont pas vu venir à eux les touristes, ni les locaux :
    • Il faudra améliorer l’information par l’office du tourisme ou à d’autres endroits stratégiques : lesquels ?
    • Faut-il inventer un autre slogan ?

Artisan local accepte la monnaie locale

Producteur local accepte la monnaie locale

Produits locaux j’accepte la monnaie locale

    • Ces partenaires peuvent aussi échanger leurs euros en Ceps et faire des achats comme des usagers ordinaires.

Comment fonctionne l’association Le CEP :

Le Conseil d’Administration (CA) est composé de 14 membres bénévoles. Il se réunit environ une fois par mois ou plus si nécessaire. Il n’y a pas de président : la direction est collégiale, le/a secrétaire change ou pas à chaque réunion. Deux membre du CA ont un rôle particulier :

  • Le/a Trésorier(e) gère le budget de l’association
  • La/e Trésorièr(e) adjoint-e est en charge du fonds de garantie

Le fonds de garantie est réparti entre Terres de Liens (aide à l’installation de personnes en agriculture bio), la Nef (banque éthique) et un fonds de roulement à la Caisse d’Epargne,

Les décisions concernent la vie de l’association : les actions et réunions d’informations, les décisions budgétaires, les entrées des partenaires… et tout cela se fait dans la bonne humeur !

Si vous êtes intéressés par ce fonctionnement vous pouvez participer à ces réunions (prendre contact sur le mail contact@monnaielocale-cep.org )

Parmi nos partenaires

  • le Tracteur Savant : Une librairie à Saint-Antonin où vous pouvez commander tous les livres que vous souhaitez : une affaire qui roule… autrement plus sympathique que Amazon.
  • Le festin de Babette : toujours à Saint-Antonin, restaurant repris par des jeunes qui n’ont pas hésité à adopter le Cep. Nous pouvons les encourager car ils souhaitent nous régaler avec des produits naturels : menu à partir de 14 Ceps, réouverture le 8 février.
  • La Boite à Miam : le dernier arrivé, Chetan se présente

Née au sein du « Cirque Pacotille », j’ai grandi dans une roulotte tirée par un cheval et appris très tôt le métier de saltimbanque : Clown, Acrobate, Trapéziste, Accordéoniste…
Au cours de mon voyage, j’ai rencontré Yoko, qui a quitté son école d’ingénieur pour devenir clown, il y a bientôt 18 ans.
En 2016, lorsque l’envie nous a finalement pris de poser nos valises et d’avoir enfin un jardin, nous nous sommes installés à Verfeil sur Seye, laissant le cirque familial aux mains de mes frères et sœurs, pour monter notre propre projet :
Yoko jardine et moi je cuisine (les légumes du jardin bien sûr) !

Je propose avec ma Boite à Miam différentes formules, pour manger en toutes occasions :
Remorque Snack, Traiteur, Repas de groupe, Goûter-Crèpes…
Je m’adapte aux évènements et aux demandes.
Tous mes plats sont faits maison, avec des produits bio et/ou locaux autant que possible.

Et à partir de maintenant, j’acCEPte la monnaie locale !

En adhérent au CEP, j’espère favoriser les circuits courts et encourager les gens à acheter local.
Une présentation du CEP et de son fonctionnement est prévue début avril à Verfeil, afin d’informer les gens du village, date à confirmer… (probablement le vendredi 5 avril à 19h).

Et pour ceux qui voudraient goûter à ma cuisine : ma remorque snack sera posée à Verfeil tous les lundi soir à partir du 8 avril et jusqu’à la fin du mois de juin.
A la carte : Galettes bretonnes, crêpes, salades, tartes, dessert…
Soyez heureux et à bientôt !

Chetan

Contact : 06.89.18.34.47 ou laboiteamiam@gmail.com

Les Partenaires (professionnels) sont invités à se présenter (un court texte, une photo), de façon à être visibles presque « en chair et en os »dans un prochain bulletin d’information.

Le site internet du Cep vous permet d’avoir des informations supplémentaires et notamment la liste des partenaires professionnels à jour. Vous avez un site internet : nous pouvons le référencer sur le site de la monnaie locale : https://monnaielocale-cep.org/

Le CEP bien à vous

l’équipe du CEP

Nos derniéres participations

Monestiés

 

A la fête de la transition à Monestiés, nous avons tenu un stand le 16 septembre 2018

 

 

 

Albi

Notre participation à la fête de la transition à Albi a été concrétisée par la tenue d’un stand le 23 septembre 2018 

La rencontre régionale des MLCC , groupe sud-ouest

 A Toulouse le dimanche 14 octobre 2018

Nous étions 23 personnes présentes, représentant 12 Monnaies Locales Complémentaires et Citoyennes :

  • L’ABEILLE de Villeneuve sur Lot,
  • LE SOL VIOLETTE de Toulouse,
  • LA MIEL de Bordeaux,
  • L’OSTREA, du Bassin d’Arcachon,
  • LE CEP de Cordes sur Ciel, Saint Antonin Noble Val,
  • LE SOUDAQUI, de Perpignan, Prades,
  • LE KRÔCÔ de Nîmes,
  • L’AQUI , de Sarlat, Terrasson, Montignac, Bergerac,
  • LA GRAINE de Montpellier,
Et les monnaies en projet qui souhaitent démarrer prochainement :
  • LE SOURIANT,de Limoux, Vallée de l’Aude,
  • LA BULLE, d’Angoulême,
  • LA TREMIERE, sur La Rochelle, Rochefort, Surgères.

Assemblée Générale 2018

Compte-rendu de l’Assemblée générale LE CEP

le 24 juin 2018 Chez Jean Bourdoncle

Ordre du jour :

Accueil 10h , AG 10h30, rapports et renouvellement du CA, débat, questions et propositions, repas partagé, film.

Sont présents 18 personnes : le CA complet, le nouveau groupe d’Albi et quelques adhérents.

Antoine a fait une projection des différents points à traiter pour le suivi de la réunion.

Rapport d’activité présenté par Martine, détaillé par tous les membres du CA. Adopté à l’unanimité

Rapport moral par Chantal, adopté à l’unanimité

Rapport financier de l’Association par Claude et rapport financier du fond de garantie par Catherine. Adoptés.

Le groupe d’Albi qui se met en place a aussi fait un compte-rendu de leurs activités.

Vote pour le renouvellement du CA.

Les dix personnes du CA précédent se présentent à nouveau. Plus 4 adhérents du groupe d’Albi

Tous sont élus.
Nous sommes donc 14 : Elisabeth Coignard, Chantal Jalibert, Dominique Rade, Jean-Yves Le Glatin,Claude Le Guerrannic, Philippe Martin,Colette Perret, Catherine Thirouin, Antoine Thirouin, Martine Varène, Wil Crozes, Bérengère Basset, Jean Bourdoncle, Jean-Gabriel Pelissou.

Une anecdote savoureuse : Une adhérente s’est fait voler son porte-monnaie, on lui a volé les euros, mais pas les cep…

Un grand merci à Jean pour son accueil et sa salle bien agréable et juste à notre taille !

AG 2018 Rapport d’activités-1

AG_CEP_rapport financier

Le CEP a un an

Nous avons fêter cet anniversaire le samedi 28 avril lors du Marché de Cordes sur Ciel

 

 

 

 

C’était l’occasion
– de connaître la monnaie
– de renouveler votre adhésion
( vous pouvez toujours le faire)
– de se rencontrer
– d’écouter de la musique
– de prendre un apéro

Nous étions associés à la brocante gratuite
(Dépôt d’objets qui ne vous servent plus et/ou  vous en prenez gratuitement)

il avait aussi le SEL et le collectif Anti-Linky

Théâtre 23 mars Graulhet

Pièce de théâtre de la Compagnie « SAUTERELLE EN SCENE »
20h30

« TANT D’AIME »

Entrée 7 € peut être payée en

Producteur : Jean-Pierre Bardet               
Auteur / Metteur en scène : Florence Dottin
Les comédiennes : Carole Aupetit et Magalie Lopez

Résumé : Une quinquagénaire pétillante aide sa demi-sœur trentenaire à trouver l’homme de sa vie… avec l’aide du public !!!

Les thèmes abordés sont éternels mais écrits et mis en scène de façon très originale et débridée :
– Les différentes façons de faire un couple
– Comment faire le deuil au bout de sept ans de la personne qui nous a plaqué, en essayant toutes les solutions même les plus farfelues… (marabout, voyante, astrologue, bouddhistes, psy…). Quand la petite voix intérieure devient une GROSSE voix intérieure !
– Petite annonce amoureuse
– Premier rendez-vous
– Premier dîner en tête à tête
– Déclarations d’amour sous forme de slams par téléphone portable, skype, SMS, télépathie…
– Le match du couple : les mots défoulatoires à son conjoint, ceux qu’on n’ose jamais lui dire et pourtant… quel soulagement potentiel !
– Les mots valorisants à dire à son conjoint…

Les liens

Réservation  :  https://forumbienetregraulhet.wordpress.com

la compagnie : https://www.sauterelleenscene.fr/tant-daime